Dons de médicaments, jouets à une maternelle



Dons de médicaments, jouets à une maternelle:
Didier s'est envolé avec dans sa hotte médicaments, vêtements et jouets qu'il a distribué au village. (voir les images)
Il a aussi apporté dans son sac une trentaine de paire de lunettes qui ont permis aux enfants de contempler l'eclipse solaire (voir les images).

Ses impressions:

« Hirondelle d’Afrique » s’active et œuvre sans cesse à remettre au plus vite les dons que vous lui faites.

Ainsi, les jouets éducatifs et les livres pour les enfants de 2 à 4 ans ont été distribués auprès d’une maternelle nécessiteuse de Grand Popo. Beaucoup d’enfants avaient la fièvre ce jour-là… et rien pour les soigner… Nous avons pu remettre à la maîtresse un sac complet de médicaments efficaces pour faire descendre la fièvre.

La remise de vos dons est un moment de joie et d’allégresse pour tout le monde. Un grand merci à Yasmine BEN AYOUNE qui a récolté une multitude de jouets éducatifs de grande qualité, d’habits et de médicaments lors de ce premier convoi.

Ces gestes de bienveillance nous permettent de découvrir et de rencontrer les enfants de notre future école, mais aussi de mieux connaître encore les besoins nécessaires et suggestions exprimées (infrastructure de jeux à l’extérieur des écoles maternelles,…). La rencontre avec Thérèse, la maîtresse d’école nous a permis de mieux réfléchir encore sur l’éventualité d’un partenariat direct avec quelques maternelles locales, lien incontournable et indispensable pour faire avancer au mieux notre projet.

Pour la petite anecdote, une hirondelle est entrée et a survolé la sieste des bambins.


Notre interlocuteur béninois, Basile, de Grand Po, a parfaitement compris et intégré la démarche de notre association.
Il connaît scrupuleusement son village et se montre à l’écoute de nos besoins et attentes.


Basile et Didier, triant les vêtements

La distribution d’habits pour enfants de moins de 4 ans, les plus nécessiteux du village, a été un moment amusant et émouvant, créant ainsi de véritables liens de confiance entre les locaux et « Hirondelle d’Afrique ».

Petit à Petit, l’hirondelle fait son nid.

retour